Maxime Ropars – Réalisateur


L’aventure du réalisateur à commencée en 2005. D’abord épris par l’art photographique, Maxime Ropars s’est adonné à la photographie de mode. Ses choix portaient un réel souci de mise en scène, et soulevaient des thématiques fortes. Le goût du détail et le travail de la lumière étaient alors ses maîtres mots.

En 2008, le jeune réalisateur commença à mettre ses idées en mouvements. La photographie n’exprimait que partiellement ce désir de mouvement. C’est alors qu’il commença à développer du contenu humoristique notamment à travers la parodie.
Les choix esthétiques de Maxime se dessinent progressivement, ses choix de mises en scène se font plus précis, et son idéal esthétique se matérialise. Le réalisateur se nourrit constamment d’un certain paradoxe, entre univers feutré et humour décalé.
Cette esthétique unique, met en mouvement les formes d’un tableau clair-obscur à la façon du Caravage. Le travail de la lumière se veut doux et feutré, à la manière d’une caresse.
Néanmoins, le réalisateur est constamment à la recherche d’une thématique décalée, de récits narratifs amenant le spectateur à rire mais également à s’interroger.
C’est à travers ce cheminement artistique et créatif que Maxime Ropars a fait de belles rencontres, notamment celle de Pascal Legitimus, qui aboutira sur une belle aventure humaine et sur le court métrage: Le Vivant-Mort en 2012.

Facebook      Twitter

Services


  • COMMERCIALS
  • COMEDY
  • WEB TV
  • MUSIC

Compétences


Directing
90%
Comedy
80%
BEAUTY
75%

L’aventure, je le sais maintenant, c’est mon imaginaire

Gérard Oury
The one

Le passé, c’est une ombre qui reste attachée à vous

Wong Kar-Wai
the best

Comme ils sont fâcheux les gens qui ne supportent pas votre solitude

Yves Robert
the true